• Accueil
  • > Archives pour février 2017

Archive mensuelle de février 2017

SISM Vitré

Communiqué de presse SISM 2017

SISM Vitré

Semaines d’information sur la santé mentale 2017 pour le Pays de Vitré – Portes de Bretagne.

Dans le cadre des  Semaines d’Information sur la Santé Mentale, un groupe de partenaires (1), piloté par l’animation territoriale de santé du Pays de Vitré – Porte de Bretagne  organise sur le territoire du Pays de Vitré – Porte de Bretagne plusieurs manifestations à destination du grand public sur le thème « Santé mentale et travail » :

-  Deux Soirées Théâtre sur l’épuisement professionnel

« Comprendre et prévenir »  « Une vie de folie »  par Jef Handco et Hélène Biard

Le spectacle sera suivi d’un échange avec des professionnels locaux

  • Jeudi 16 mars – 20h30

Le Gentieg, Janzé

  • Jeudi 23 mars– 20h30

La Clé des Champs, Châteaubourg

-          Une Bibliothèque vivante

Je suis un livre vivant, je vous raconte mon histoire autour du travail

Médiathèque Madame de Sévigné, Vitré

Mardi 21 mars  – de 15h à 19h

Par la rencontre et l’échange d’individu à individu, la bibliothèque vivante souhaite permettre à une personne du grand public de découvrir le témoignage d’une personne confrontée au sujet de la santé mentale et du travail.

-          Une Exposition

« Je crée, je m’exprime, je me sens bien

Quand professionnellement on est dans l’impasse,

  • on se créé parfois d’autres espaces de travail pour aller mieux »

Médiathèque Madame de Sévigné, Vitré

Du 20 mars au 8 avril

 « Vernissage » de l’exposition : jeudi 23 mars à 17h00

-          Une Sélection d’ouvrages dans les médiathèques et bibliothèques du pays

Les  manifestations sont gratuites et ouvertes à tous.

Pour en savoir plus : Hélène Mazenq, Animatrice Territoriale de Santé du Pays de Vitré – Porte de Bretagne 02.99.00.85.95. helene.mazenq@paysdevitre.org

(1)    Alisa, CCAS de Vitré, CHGR – Pôle G06, CLIC de la Roche aux Fées, CLIC des Porte de Bretagne, Conseil de développement du Pays de Vitré – Porte de Bretagne, Département, Entreprise Tendriade, Fil Rouge, Médiathèque Madame de Sévigné, Strata’gem, UNAFAM

SISM 2017 RENNES MORDELLES

SISM2017

 
SISM 2017  : 2 semaines de manifestations variées

 Du 11 au 26 mars à Rennes et Mordelles, venez découvrir des conférences, animations, ciné-débats, expositions, spectacles, atelier découverte etc. qui rythmeront ces 2 semaines d’échanges sur les questions de santé mentale et travail.

 fichier pdf SISM2017_prog_final

Conférences, ciné-débats, expositions, spectacles, ateliers : du 11 au 26 mars 2017 plus de 40 évènements auront lieu à Rennes et Mordelles dans le cadre de la 28ème édition des Semaines d’Information sur la Santé Mentale (SISM)

Une thématique qui nous concerne tous :

Quel sens donne-t-on au travail aujourd’hui ? Quels sont les bienfaits du travail ? Et qu’en est-il pour les activités non rémunérées, comme le bénévolat ? Comment composer avec une fragilité psychique lorsqu’on est salarié ? Accès et maintien dans l’emploi lorsque l’on vit avec des troubles ou un handicap psychique : quelles solutions ? Quelles prestations ? Quels accompagnements ? Stress, tensions, harcèlement, travail précaire, surmenage : quels outils de diagnostic et de suivi ? Quelles actions ? Comment promouvoir la santé mentale et le bien-être au travail ?

Usagers, familles, médecins, psychiatres, psychologues, psychanalystes, membres des associations, chercheurs, enseignants, journalistes, élus locaux, artistes, infirmiers, travailleurs sociaux… informent, expliquent, débattent, répondent aux questions du grand public.

Vous trouverez, en le programme complet de ces deux semaines en pièce jointe mais également sur http://santementaleparlonsen.blogspot.fr/.

Nous vous attendons nombreux !

 

Restant à votre disposition pour tout renseignement complémentaire,

La reconnaissance juridique des proches aidants :

Introduction du projet ANR/FNS Proxijuris. 2017. <hal-01453843> Par Anaëlle Cappellari.

Extrait  : “Il n’existe actuellement pas de statut juridique unifié de l’aidant dans la mesure où les proches sont susceptibles d’intervenir à divers titres pour soutenir le patient….

La recherche vise à réfléchir à la traduction juridique des enjeux relatifs aux proches aidants, lesquels doivent être envisagés sous un double angle.

L’aidant apparaît comme un maillon essentiel du système de santé dans la mesure où il constitue un soutien pour le patient dépendant, c’est pourquoi l’aide aux aidants apparaît utile….”.

- Si vous souhaitez en savoir plus: https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/hal-01453843/document

fichier pdf aidants

source unafam : Jean DYBAL

Psychoéducation des familles dans la schizophrénie :

« Impact clinique et socio-relationnel du programme Profamille sur le devenir du patient à Rennes »

MEMOIRE DE D.E.S DE PSYCHIATRIE POUR THÈSE EN VUE DU DIPLÔME D’ÉTAT DE DOCTEUR EN MEDECINE présentée en 2016 par Delphine CARRUZZO  – Université de Rennes 1

Lien pour le mémoire (signalé par A. Delehelle):

https://ecm.univ-rennes1.fr/nuxeo/site/esupversions/75fbb295-1cef-4e0d-9e8d-dce2bd66b589

* Extrait de l’introduction : “En psychiatrie, l’accompagnement des familles de patient souffrant de maladie chronique et invalidante, comme la schizophrénie, est devenu incontournable.

A Rennes, le programme psycho-éducatif Profamille est utilisé depuis 2011.

Ce travail cherche à évaluer l’impact clinique et socio-relationnel du programme sur le devenir du patient.

- Résultats : Les données des questionnaires du réseau Profamille concernent un échantillon de 53 patients et 29 des questionnaires réalisés pour l’étude sont exploités.

Les hospitalisations du patient diminuent significativement entre la période avant et celle pendant la formation (19 patients (65.5%) contre 10 patients (34.5%) avec p=0,02).

La durée cumulée de ces hospitalisations passe d’une moyenne de 127 jours à 43 jours.

De plus, le nombre d’hospitalisations total est réduit de moitié (30 hospitalisations avant et 15 pendant), et les hospitalisations en HL passent de 57% avant la formation à 73% pendant Profamille. Les hospitalisations en SDT restent relativement stables (30% contre 27% pour la deuxième période) mais les hospitalisations en SDRE diminuent avec 13% avant et aucune ensuite….

Entre le questionnaire initial et final, le résultat concernant l’évolution des services rendus par le patient à son entourage tend à être significatif (36 (69.2%) initial contre 42 (80.8%) final ; p=0,083).

- Interprétation : Le programme psycho-éducatif Profamille permet une amélioration clinique du patient en diminuant les rechutes et la symptomatologie et il permet aussi une évolution favorable du fonctionnement global du patient. L’impact positif concerne également la relation entre le patient et sa famille ce qui favorise une confiance et une écoute réciproques….

Jean DYBAL UNAFAM

Citations de célèbres bipolaires et borderlines

pour refléchir en compagnie de : Berlioz,M. Monroe, Hemingway, E.Poe, V. Gogh, Musset, V Woolf … Etc sur :

https://youtu.be/5bplAbFRwQ8

 

 

Les personnes atteintes de schizophrénie revendiquent leurs droits

Sur Vivre FM le 3 février 2017

http://www.vivrefm.com/podcasts/fiche/12904/les-personnes-atteintes-de-schizophrenie-revendiquent-leurs-droits

Les personnes atteintes de schizophrénie revendiquent leurs droits

Invité : Marion Paoli, membre du conseil d’administration de l’association Promesses

Le collectif Schizophrénie appelle les candidats à l’élection présidentielle à publier un programme sur la santé mentale. Il appelle à signer une pétition est en ligne.

A quelques mois des élections présidentielles, les associations de malades et de leurs proches s’inquiètent que le sujet de la santé mentale demeure absent des programmes électoraux, alors que plus de 2 millions de personnes en France vivent avec des troubles psychiques sévère, soit 10 à 16 millions de personnes impactées.

Aujourd’hui les troubles de santé mentale placés par l’OMS au deuxième rang des causes mondiales de handicap pourraient occuper le premier rang à l’horizon 2020.

Ce silence efface des millions de personnes, il illustre parfaitement la très grande stigmatisation des troubles psychiques.

Ce désintérêt de la classe politique serait-il inhérent à la France ? on pourrait le penser à la lecture de la presse étrangère, tout dernièrement Madame la Ministre, Theresa May, a annoncé des plans du gouvernement Anglais pour lutter contre la stigmatisation associée à la maladie mentale et demande le retour d’expérience des personnes concernées.

On se souvient qu’en Octobre, Hillary Clinton annonçait dans son programme électoral, un ambitieux plan pour la santé mentale.

La santé mentale est un problème de société majeur ; les personnes qui vivent avec ces difficultés ne doivent pas être laissées sur le bord de la route, les accompagner va bien au delà du sanitaire, les familles les acteurs de terrain savent bien que cela relève aussi de l’organisation de la société, des politiques de logement, d’éducation, du pénal ……….

PromesseS : une association de proches

L’Association PromesseS rassemble toutes les personnes qui, touchées par la schizophrénie d’un proche, et ont suivi le programme de formation des familles « ProFamille ». Considérant qu’il leur a changé leur vie, elles veulent le soutenir et participer à son développement.

PromesseS se mobilise aussi pour la dé-stigmatisation des schizophrénies, et participe au « Collectif Schizophrénies » avec d’autres associations, pour porter une voie forte et unie au service de l’amélioration des soins et de la prise en charge des personnes atteintes.

Les associations membre du collectif Shizophrénie : Shizo? oui!, Shizo espoir, Schiz’osent être, Schizo Jeun’s, Solidarité Réhabilitation

Le rôle clé de la psychoéducation des patients schizophrènes

La schizophrénie est un trouble mental qui peut toucher, selon les études, entre 0,3 et 1 % de la population à un moment de sa vie.
Environ un quart des épisodes schizophréniques isolés n’évoluent pas. Les autres évoluent vers une maladie chronique qui nécessite un traitement. Le caractère chronique de la maladie a des répercussions importantes sur la vie quotidienne et la qualité vie des personnes qui en souffrent.

En Allemagne, une initiative est née sous forme d’un réseau d’institutions et de fournisseurs de services de la région de
Basse-Saxe qui met l’accent sur la psychoéducation et le travail interdisciplinaire. Avec cette initiative, les médecins spécialisés et … lire la suite sur :

fichier pdf psycho éducation article psycom

janvier 2017

Psychiatrie des mineurs : la grande oubliée ?

 

 

Le Sénat a lancé une mission d’information autour de l’offre de soins en matière de santé mentale des mineurs.

L’objectif de cette mission est  de mieux comprendre la souffrance chez les jeunes, afin de dépister et diagnostiquer plus rapidement ces troubles.

Pour cela, il faudra une meilleure formation des professionnels, et également pour bien faire la différence entre un enfant en souffrance sociale et un enfant qui pourrait présenter une maladie psychiatrique

La mission d’information sera marquée par des déplacements dans les centres spécialisés partout en France, et des auditions de professeurs et médecins.

Parmi eux, Marie-Rose Moro, professeur de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, chef de service à l’université Paris-Descartes. Auteur d’un rapport sur le bien-être et la santé des jeunes, elle souligne la nécessité d’une telle mission au Parlement. « C’est une question de société » explique-t-elle. « Les études montrent que le mal-être chez les jeunes augmente, et qu’on tolère moins cette souffrance, et avec raison. Aujourd’hui on a plus tendance à se demander s’il y a de la souffrance, et si oui, si elle peut être soignée ».

En savoir plus avec vidéos :

https://www.publicsenat.fr/article/politique/psychiatrie-des-mineurs-la-grande-oubliee-52590

l’emploi accompagné et personne en situation de handicap

 

l’emploi accompagné un  dispositif qui a été généralisé par la loi du 8 août 2016 (dite loi « Travail ») et le décret du 27 décembre 2016 pris pour son application. Il s’applique, dans le cadre fixé par ces textes, depuis le 1er janvier 2017.

L’emploi accompagné est un dispositif d’appui pour les personnes en situation de handicap destiné à leur permettre d’obtenir et de garder un emploi rémunéré sur le marché du travail.
Sa mise en œuvre comprend un soutien et un accompagnement du salarié ainsi qu’un appui et un accompagnement de l’employeur.

  • En quoi consiste le dispositif d’emploi accompagné ?
  • Comment est-il mis en œuvre ?
  • POUR ALLER PLUS LOIN

En savoir plus sur   http://travail-emploi.gouv.fr/emploi/insertion-dans-l-emploi/recrutement-et-handicap/article/le-dispositif-de-l-emploi-accompagne




Blog du niveau intermédiaire |
Nazablog |
LA ROUTE DE L'EPOUVANT... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | CGT Ligue de l'enseign...
| Centre Social et Culturel F...
| Mujeresdelmundo