Archive mensuelle de avril 2017

ISOLEMENT ET CONTENTION « EN DERNIER RECOURS »

 

 

La loi de modernisation de notre système de santé encadre les mesures d’isolement et de contention, désormais obligatoirement « de dernier recours ».

Un puissant levier de contentieux pour les patients et leurs familles.

Voir l’article de Éric PÉCHILLON, Professeur des Universités,Université Bretagne Sud. ci dessous .

fichier pdf SM210_018_PECHILLON

Résumé :

À l’occasion de la loi de modernisation du système de santé en janvier 2016, un article encadre les mesures de contention et d’isolement, qui doivent être prises en « dernier recours », consignées dans un registre et faire l’objet d’évaluations. L’auteur détaille le contexte de cet article, et les intentions du législateur et pointe les difficultés que les soignants rencontrent pour mettre en place, au quotidien, ces nouvelles dispositions.

 

infopsyrennes Yann Planche

Les nouveaux articles de la SISM 2017 de Rennes sont enfin arrivés !

Pour les consulter : http://www.infopsyrennes.org

Café rencontre UNAFAM

L’UNAFAM Ille et Vilaine a organisé début décembre une rencontre pour toutes les personnes confrontées, de part leurs proches, à la maladie psychique.

Même si depuis 30 ans le système psychiatrique prend beaucoup plus en considération les familles des malades, pour l’UNAFAM il reste des progrès à faire. En effet, les familles ne trouvent pas toujours les réponses à toutes leurs questions auprès des professionnels. Certains soignants sont encore réticents à associer les familles dans les soins et dans l’accompagnement.

L’idéal bien sûr c’est l’alliance entre le patient, la famille, et les professionnels. Mais il faut quant même rappeler à l’UNAFAM, donc aux parents que dans certains cas la famille est trop intrusive dans la vie du patient. Cependant face au chaos de la maladie, les parents sont souvent le dernier soutien pour le patient.

Face à la détresse des familles, il a été créé à Rennes, de facon inédite en France, le « centre ressource famille et troubles psychotiques », le CREFAP. Sa mission est de renseigner et de conseiller les familles face à la complexité et parfois l’imbroglio, du système psychiatrique. Mais c’est aussi, bien sûr, aider les familles en les écoutant. Réussir à avoir une réelle attention vis à vis de la souffrance des gens c’est la meilleur arme contre l’abattement. En outre, le personnel du CREFAP sont des experts dans les rouages de la psychiatrie. Ils peuvent de façon tout à fait avisées, donner le bon renseignement, qui correspondra aux besoins des familles.

L’UNAFAM quand à elle aimerait être encore plus connue pour pouvoir étendre son action envers les familles. Accueillir , avec plus de moyens, les parents qui découvrent la maladie de leurs enfants. Tout mettre en oeuvre pour que les familles trouvent des solutions pour le soin et l’accompagnement de leur malades. A l’UNAFAM on se soutient et on s’apporte des conseils. Ajoutons que les patients ont du mal à s’organiser pour défendre leurs droits (à part la FNAPSY et HUMAPSY). Dés lors c’est surtout les familles qui défendent les droits des usagers.

Mais comment faire pour toucher plus de familles ?

Et bien l’UNAFAM, comme les autres associations doit inventer ré-inventer de nouveaux formats.

Et c’est en ce sens qu’elle a eu l’idée des café-rencontres. Car face à la gravité des troubles psychiques, il faut s’autoriser des moments de convivialité (c’est l’idée de se retrouver autour d’un café et peut-être la prochaine foi, dans un café), propices aux rencontres et aux partages

Pour contacter le CREFAP : 02 99 87 55 78

Pour contacter l’UNAFAM Ille et Vilaine : 02 99 53 88 93

conférence-débat « la protection juridique » ATI

 

 

Madame, Monsieur,

La question de la protection juridique envisagée ou en cours pour l’un de vos proches,  soulève de nombreuses questions :

-          qu’est-ce qu’une mesure de protection et quels en sont les effets ?

-          quelles sont les différentes mesures de protection ?

-          quelle est la mission d’un service mandataire judiciaire à la protection des majeurs ?

-          comment favoriser, dans l’intérêt de la personne protégée, la complémentarité des interventions famille/mandataire ?

Afin d’apporter des réponses concrètes à vos interrogations, nous vous invitons à participer à une conférence animée par :

Madame Sylvie VIROLLE

 Directrice de l’Association Tutélaire d’Ille et Vilaine (ATI)

le jeudi 27 avril 2017 à 18 h

dans les locaux du SAVS ESPOIR 35

2, place Simone de Beauvoir à RENNES

(Entrée pignon nord)

 Afin d’organiser au mieux cette soirée, merci de vous inscrire par téléphone au :

-          06 89 85 23 24 pour ESPOIR 35

-          06 69 97 67 11 pour UNAFAM

Si vous oubliez de vous inscrire, vous serez néanmoins le ou la bienvenu(e).

Réservez votre soirée, venez nombreux.

Dans cette attente, nous vous adressons, Madame, Monsieur, nos cordiales salutations.

 

Marinette FERLICOT                                                            Nicole SARRET

Présidente ESPOIR 35                                                 Présidente déléguée UNAFAM 35

 

 

 




Blog du niveau intermédiaire |
Nazablog |
LA ROUTE DE L'EPOUVANT... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | CGT Ligue de l'enseign...
| Centre Social et Culturel F...
| Mujeresdelmundo